Mercure, Maitre voleur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mercure, Maitre voleur.

Message par Mercure le Jeu 16 Juil - 6:55

1) Ton level : 2011 Non ce n'est pas une date :p

2) Tes anciens clans et pourquoi tu les as quitté : La Guilde des voleurs

3) Mage ou guerrier ? ... Il manque une classe pour avoir la classe! :p Je suis un voleur^^

4) Un rp (un petit texte qui parle de ta naissance, ton passé ou encore ton avenir ...)

La cité était en fête. Les rires, les chants, la musique et les applaudissements résonnaient entre les murs d’enceinte de la ville. Les habitants bordaient l’allée principale, attendant leur libérateur, le héros qui les avaient soulagés. Les bâtiments étaient encore en feu, une fumée épaisse se dégageait de la ville. Les maisons étaient en ruine, les murs difforment et quelques corps jonchaient encore les rues. Pas seulement des corps mais également les dépouillent de ces immondes créatures qui avaient mis à sac la citadelle pendant des jours. Les gardes rassemblaient tous ces morceaux de chair sur les buchers afin d’y mettre feu pour faire disparaitre ce malheureux épisode dans les cendres. Mercure s’avançait dans l’allée, les colombes volaient vers le ciel et les hommes et femmes lui jetaient pétales et bouquets. La citadelle du château lui ouvrit ses portes quand il arriva à ses pieds. Le prince du royaume l’accueillit et le serra contre lui, il baisa la main de la reine. A l’intérieur de la citadelle, l’assemblée était toute aussi grande. Nécromancien, barbare, chevalier, mage, soigneur, tous étaient rassemblés pour accueillir notre voleur. Les nobles, maitre de la cité, guide du royaume, l’invitèrent à monter près du trône et de réciter son périple. Mercure s’exécuta, mis à genou par terre devant le roi.
« Mon roi, ma reine, je viens vers vous non pas en héros mais en tant que frère d’arme. Nous avons tous vécus des heures sombres. Chacun a eu un rôle important dans ce combat, cette lutte. Les morts méritent d’ailleurs plus leur salut que le vôtre pour ma personne. La cité a été la cible des terrifiantes gargouilles d’émeraudes. Leur Prince Gargota a voulu anéantir notre belle cité en envoyant ses forces sur nos murs. Nous avons lutté tous ensemble contre ce fléau et pour repousser les assauts incessants de ces monstres. J’ai donc marché dans l’ombre vers la foret maudit afin de tuer Gargota. J’ai dû me battre seul contre des nuées de gargouille laissant derrière elle de nombreux éclats que j’ai rassemblés. Je savais qu’il me fallait une centaine de ces pierres pour pouvoir ouvrir la porte de la grotte ou mon ennemi se terrait. Après m’être battu longuement contre ses viles créatures, j’avais enfin assemblé les pierres qu’il me fallait. Je pénétrais donc dans la caverne sombre et lugubre. Je descendais et je descendais encore. Il faisait de plus en plus chaud et une lueur se dessinait au loin, comme un feu qui reflétait ses flammes sur les parois de la roche. Des battements d’ailes résonnaient dans l’entre éclairée. Je m’avançais donc prudemment, un dialecte inconnu retentissait. Une langue inconnue, deux créatures immenses, deux grandes gargouilles se tenaient là devant un portail dans lequel on apercevait une longue étendue de glace. C’était le prince Gargota qui pénétra dans le portail qui devenait de plus en plus petit. Je m’étais tapi dans l’ombre à l’affut d’une brèche pour pouvoir suivre mon ennemi et quand la gargouille se retourna, je me trouvais à ses pieds et je lui assignais ma lame dans le cœur. Je me précipitais vers le portail et je me jetai dedans. Il faisait soudain si froid. Un blizzard immense recouvrait ses terres balayant un épais manteau de neige. Les pas du seigneur des gargouilles se recouvraient peu à peu. Je sautais d’un pas à l’autre, quand soudain je vis une ombre se baladait autour de moi et des éclats de rire d’enfants, de fillette même. La tempête m’avait empêché de distinguer la forme exacte mais quand elle m’effleura, je puis voir une bête d’un bleu intense, des flammes bleues la recouvraient. Ma lame balaya l’air jusqu’à pouvoir ôter une flamme de sa crinière. Je la ramassai mais la créature se mit en colère. De plus en plus d’ombres me tournaient autour, et j’avais entamé une danse avec une lame dans chaque main afin de tenir à distance mes agresseurs. De plus en plus de flammèche s’amassaient sur le sol quand soudain un vacarme se fit entendre et une ombre immense se dressa devant moi. Toutes les créatures disparaissaient sans un bruit rentrant dans un château de glace immense qui se dressait devant moi. C’était Gargota ! Il secoua ses ailes pour me mettre à terre mais je sautai autour de lui afin de ne pas me retrouver dans son champ de vision. Le prince était grand et fort mais lent et mollasson. Il serra les poings les jetant sur le sol qui tremblait. La glace se craquait autour de nous, des morceaux se décrochaient des collines qui nous entouraient. Puis après un coup de poing d’une extrême violence que j’avais esquivé, un grand craquement se fit entendre, la glace cédait sous les pieds de cette grande bête. Je m’envolai vers son torse sur lequel je rebondis pour enfin passer derrière ses épaules et assigné deux grands coups de lame pour le déposséder de ses ailes. Le prince commença sa chute sans pouvoir voler à nouveau, laissant s’échapper de sa gorge un cri immonde de dégout pour ma personne et ses ailes semblaient encore collé à lui car elles le suivaient dans sa chute vertigineuse. Je m’empressais de courir vers la cité gelée car la glace se dérobait sous mes pieds. J’atteignais alors ce château magnifique et immense. Un sage m’accueilli sans voix, d’un signe de la main, il m’ordonna de le suivre. Je me baladais entre les murs d’un bleu intense, nous arrivâmes dans la plus haute tour, je dirais même dans le donjon. Une stèle au milieu de la pièce sur laquelle une pierre en lévitation se tenait. L’Homme s’asseya dans un trône de glace, tenant dans sa main un trident. Il me montra l’étendu derrière moi et le mur du fonds de la salle immense. J’avais senti tout au long de notre parcours les ombres qui m’avaient entouré dehors avant que je me batte contre le prince. Elles entrèrent en trombe dans la pièce avec un vacarme immense et des rires à n’en plus finir qui me mirent à terre. L’homme se leva et claqua son arme sur le sol. Les bêtes s’immobilisèrent dans la salle et se turent. Il s’empara de la pierre et me la donna. Elle avait la forme d’une pépite et son poids me laissait penser que c’était de l’or. L’Homme metta sa main sur mon épaule et me releva. Il se dirigea vers le centre de la pièce et un cercle au sol immense s’illumina. Je ne l’avais pas distingué avant. Les créatures entamèrent un enchainement de mouvements autour de nous. L’Homme lâcha son arme et elle se mit à grimper en l’air comme si une force l’attirait vers le sommet de la salle. Un portail s’ouvrit dans lequel je distinguais la caverne par laquelle j’avais rejoint ces terres de glace. Une force m’emporta alors vers le sommet de la salle et je disparus dans le portail qui se referma après que je l’ai traversé. C’est à ce moment que je me dirigeais vers la cité, vers vous mon Prince pour vous dire que j’avais mis à bat notre ennemi et son armée. »
L’assemblée se levait dans la salle du trône, le roi et la reine les avaient précédés. Le roi me demanda de me prouver que tout ceci n’était pas une histoire. Alors je sortis de ma besace la pépite, les éclats d’émeraudes et les flammèches des terres de glace. Apres avoir saisi ma besace, il m’ordonna de me lever à nouveau et annonça à tout le peuple mon exploit et la fin de la persécution que l’on avait tous vécus. Il me rendit ma sacoche vide et me dit qu’il ferait confectionner une relique avec les éclats la pépite qu’il avait saisie. Pour ce qui est des flammèches, le roi les exposa dans le sanctuaire sacré de la citadelle. C’est ainsi que la cité repris le cours de la vie quotidienne. Ce moment solennel fut remplacé par l’effort de reconstruction de la citadelle et je puis reprendre le cours de mes aventures dans l’attente de recevoir le cadeau du roi.



5) Combien de level par semaine un guerrier (un mage) peut-il obtenir en une semaine ? entre 8 et 10

6) Pourquoi Ad Vitam Aeternam plutôt qu'un autre clan ? Pulsat m'a proposé de venir vous rejoindre. Ce n'est pas sans me déplaire car Ad Vitam a une histoire longue. C'est un clan ancien qui a des membres expérimentés. Rien que ça devrait suffir à chacun de vous rejoindre.

7) Sommes nous pour le bien ou le mal ? Moi je suis pour le bien. J'aide les petits, je soigne les plus faibles. Mais je sais montrer les crocs quand il le faut!

8 ) Tes anciens personnages si toutefois il y en avait. Old Magic

9)Le nom de leur chef ? Le grand et noble Pulsat

10 ) Les noms des créateurs de cette guilde ? Pulsat et Odile

11 ) Je suis parfois noire, parfois once venant du froid, voire tachetée, j'ai même été rose. Avatar d'Odile lors de sa naissance. Qui suis je ?
Une panthère


Dernière édition par Mercure le Ven 17 Juil - 9:46, édité 1 fois

Mercure

Messages : 6
Date d'inscription : 14/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercure, Maitre voleur.

Message par Betanaelle le Jeu 16 Juil - 10:08

Je n'ai pas tout lu ton RP parce que le bleu foncé sur du noir, sans aéré le texte ça pique méchant les yeux.

Et j'ai un certain âge vois-tu.

En une semaine je prends 30+ niveau environ en allant XP 2 fois, il est vrai que je vais sur les meilleures créatures pour Voleur d'Edora.

Je n'ai pas d'avis défavorable à ta venu Mercure.

avatar
Betanaelle
dame de trefle
dame de trefle

Messages : 571
Date d'inscription : 06/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercure, Maitre voleur.

Message par Pulsat le Jeu 16 Juil - 20:12

Un rp bien écrit, en utilisant le passé simple ce qui n'est pas aisé.
L'approbation de Betanaelle me permet de te souhaiter la bienvenue parmi nous Mercure

j'ai cependant une question, quel est ce clan "la garde noire" ?

_________________
Cardinal des terres argentées.
Marié à ma dame de pique adorée, Odile.

avatar
Pulsat
Roi de pique
Roi de pique

Messages : 1024
Date d'inscription : 06/09/2009
Age : 48
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur http://advitamaeternam.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercure, Maitre voleur.

Message par Solem le Ven 17 Juil - 4:05

bonjour Mercure,

tu es un voleur ayant subit les foudres de la team, tu as été membre des seigneurs celtics.

ce que je constate, c'est qu'avant et maintenant tu recherches un clan pour le bien, j'apprécie.
Aére ton rp, change de couleur et je dis oui pour que tu suives ton aventure avec nous.

_________________
avatar
Solem

Messages : 97
Date d'inscription : 26/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercure, Maitre voleur.

Message par Mercure le Ven 17 Juil - 9:45

J'ai fait un tour à la Garde Noire histoire de donner quelques piécettes

aux débutants qui sont dans le clan.

J'aime bien les Rps donc pas de soucis pour moi. Je continuerai d'écrire!

Mercure

Messages : 6
Date d'inscription : 14/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercure, Maitre voleur.

Message par Pulsat le Ven 17 Juil - 10:34

D'accord, parce que lorsque j'ai vu la description du clan de la garde noire, j'ai frémi ....
Wink

_________________
Cardinal des terres argentées.
Marié à ma dame de pique adorée, Odile.

avatar
Pulsat
Roi de pique
Roi de pique

Messages : 1024
Date d'inscription : 06/09/2009
Age : 48
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur http://advitamaeternam.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercure, Maitre voleur.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum